La prévention des pathologies dentaires de l’adulte par les traitements orthodontiques

On reconnaît aux traitements d’orthodontie le mérite d’améliorer l’alignement dentaire, et donc le sourire des patients. Mais ce que l’on ignore, c’est que ce résultat esthétique, valorisant pour le patient, accompagne une action de prévention des pathologies dentaires de l’adolescent et de l’adulte.

Prévention de la maladie carieuse

C’est la mieux connue. En effet, il va de soi que le bon alignement des dents permet, par un brossage efficace de toutes leurs faces, l’élimination de tous les débris alimentaires et l’imprégnation de la totalité de l’émail par le fluor de la pâte dentifrice, diminuant ainsi fortement les risques de caries.

 

Préventions des parodontopathies

Les traitements d’Orthopédie Dento Faciale (ODF) limitent très fortement le risque de maladies parodontales (maladies des dents et des gencives) grâce à :

  • l’efficacité du brossage sur une denture qui ne présente aucun chevauchement, permettant une hygiène favorable à la bonne santé du parodonte.
  • la restauration d’un équilibre occlusal à l’origine d’une bonne transmission des forces engendrées par la mastication lors des diverses occlusions, tant fonctionnelles, que d’intercuspidation (engrènement dentaire) maximale.
  • la réduction des risques de troubles des articulations temporo-mandibulaires.

 

Prévention des pathologies générales

On l’a vu chez l’enfant, un grand nombre de malocclusions, caractérisées par un mauvais alignement des dents de l’arcade supérieure, sont la conséquence d’une insuffisance de ventilation nasale. A coté de ses complications bien connues (telles que les otites à répétition, les rhinopharyngites, les polypes, etc.), cette obstruction est à l’origine de troubles du sommeil et de troubles comportementaux qui cessent dès le rétablissement de la ventilation nasale obtenue grâce au traitement orthopédique.

Ces enfants atteints de ronflements nocturnes qui se réveillaient fatigués, voient leur tonicité et leurs performances scolaires améliorées. Négligée, cette obstruction partielle chronique altère les diverses postures cervicales et faciales et fait de ces enfants des candidats aux troubles vertébraux.

Le rétablissement d’une occlusion équilibrée favorise l’efficacité de la fonction de mastication. Cette fonction, on le sait, réalise le premier temps de la digestion. En favorisant la réduction du volume des particules alimentaires et en favorisant leur insalivation, les traitements d’ODF favorisent la prévention des troubles digestifs.

Pour toutes ces raisons, l’ODF (et plus encore l’orthopédie) est une nécessité à la fois esthétique, sanitaire et économique qu’il serait dommage de sous-estimer.

Article écrit avec la collaboration du DR Jacqueline KOLF

Télécharger le dossier FFO "La prévention des pathologie dentaires"

Thème:

Retour en arrière